Le DIF, le plan de formation et la VAE

formation-continue
La formation continue de l’assistante maternelle
février 18, 2016
petite-enfance-préparation
Le CAP petite enfance : préparation et évolution de carrières
février 18, 2016
plan-de-formation

Est-ce que vous exercez un poste d’assistante maternelle ? Eh bien, sachez qu’il vous est libre de construire un plan de carrière brillant. A vous le choix ! Vous pourrez user de votre individuel à la formation, solliciter un plan de formation, ou décrocher une formation pour valider les acquis de l’expérience.  

Le droit individuel à la formation

Dès le premier jour de service, les salariés de la maison sont autorisés par la loi à se libérer temporairement de leurs tâches rituelles pour suivre des actions de formations. A l’égard des assistantes maternelles, un quota de 120 heures leur est alloué durant toute leur vie professionnelle pour qu’elles puissent consolider leurs compétences. Le quota est acquis au titre d’un congé de formation et s’étale sur une période quinquennale, soit 24 heures par an.  Le recours à cette masse horaire s’appelle DIF ou le droit individuel à la formation.

Pour pouvoir utiliser votre quota d’heures, commencez par avertir votre patron de votre projet ; expliquez-lui les raisons qui vous incitent à se professionnaliser: mieux communiquer avec les enfants, donner plus de sens à votre métier, préparer un brillant avenir professionnel, etc. L’employeur payera d’abord les frais de formation, les indemnités d’hôtels, de transport, de voyage, mais il sera dédommagé par l’AGEFOS PME.

Le plan de formation

L’employeur peut prendre l’option de soumettre l’assistante maternelle à un plan de formation. Il le fera, si cette dernière refuse d’exercer son DIF, ou si elle a épuisé tout son volume horaire. Le total est de 48 heures, dont une partie est à prendre en dehors du temps de garde. L’assistante maternelle qui part en dehors des semaines travaillées touche une subvention de formation égale à 3,48 euros net/heure.

La VAE, pour faire valoir l’avantage de l’ancienneté

L’option de la VAE, ou « validation des acquis de l’expérience », est réservée aux assistantes maternelles qui justifient d’une expérience récente de 3 ans ou plus dans l’accueil des enfants. Si vous avez rempli ces critères, la VAE vous donne l’opportunité d’acquérir une formation, ayant pour objet de tester votre compétence et de faire valoir votre avantage d’ancienneté. La certification obtenue à l’issue de la VAE donnera un élan prodigieux à votre carrière d’assistante maternelle. L’attribution du certificat, qui peut être totale ou partielle, est soumise à l’appréciation du jury. Elle constitue une attestation de vos qualifications pour garder les bambins comme il se doit et pour leur procurer les conditions d’une enfance heureuse et épanouissante.