formation-continue

La possibilité de devenir un professionnel ne se limite plus aux cadres de bureau. Le droit d’accéder à une formation continue s’étend aux employés de la maison, comme les assistantes maternelles. Les offres de formation sont gérées par l’IPERIA. L’assistante maternelle doit veiller à ce que le type de formation s’accorde avec ses besoins.  

Formation continue : pour bâtir le fondement d’une carrière florissante

A l’instar des autres salariés, l’accès à la formation revêt une importance significative pour les assistantes maternelles. Si la formation professionnalisante d’une durée minimale de 120 heures est une condition essentielle du premier accueil d’un enfant, les prestataires de services d’assistance maternelle sont encouragés à renforcer perpétuellement leurs compétences, au cours de leur période d’activité. La formation continue est un investissement dans le capital humain. Elle aide à combler les manques de connaissances et à introduire des nouvelles aptitudes techniques, en lien avec un domaine propre à la petite enfance : la gestion des situations d’infirmité, les pratiques nutritionnelles infantiles suivant les groupes d’âge, l’adaptation de la communication avec les enfants à chaque étape de développement, l’apprentissage de l’anglais professionnel…Elle aboutit à l’acquisition d’un diplôme de niveau supérieur qui permettra à l’assistante maternelle d’asseoir les fondements d’une carrière stable et florissante.

Les démarches à faire pour l’assistante maternelle

L’offre de formation est dispensée par des écoles techniques labellisées, qui travaillent de concert avec l’IPERIA, une structure nationale qui coordonne le développement des services d’éducation destinés aux emplois domestiques.

  • Examiner les thèmes qui peuvent vous être utiles: à quoi la formation va-t-elle vous servir ? Est-elle de nature à inculquer des aptitudes opérationnelles directement exploitables ? Jusqu’où poussera-t-elle vos capacités à prendre en charge d’un enfant ?
  • Obtenir l’accord des employeurs : si vous travaillez pour le compte d’un particulier, sachez que la loi vous autorise à suivre une formation propre au métier de l’assistante maternelle. Parlez ouvertement à vos patrons de votre projet de partir en formation, de donner un bond significatif à votre carrière. Il faut s‘entendre sur les heures de congé qui seront fonction du mode d’organisation sociale des employeurs.

Une formalité très simple

N’hésitez pas à vous engager dans une formation continue, pour progresser dans votre métier. Les assistantes maternelles ont le droit de rompre temporairement leur temps d’accueil pour participer à une formation, à raison de 24 heures/an. La formalité est très simple : votre employeur devra remplir un bulletin d’inscription, avancer les frais de formation et les indemnités de voyage. Aucune inquiétude : il sera remboursé intégralement par l’AGEFOS PME.