Quand inscrire son enfant à la crèche collective ?

Garde-enfants
Garde-enfants : des nounous formées au handicap
février 18, 2016
Garde-partagée
La Garde d’enfant à domicile ou Garde partagée
février 18, 2016
la crèche collective

Actuellement, la crèche collective est très vulgarisée : un centre d’accueil des jeunes enfants dont les parents sont retenus par des obligations professionnelles. Elle peut abriter jusqu’à 60 enfants environ. Pour être admis dans ce genre de crèche, l’enfant doit faire l’objet d’une inscription prénatale. Privilégiez les établissements les plus proches de votre secteur.

Pour qui sont créées les crèches collectives ?

Les crèches collectives sont faites pour les enfants  dont les deux parents travaillent à plein temps – ou dont l’un est encore au banc de l’école – et ne peuvent donc leur consacrer qu’un temps dérisoire pour pouvoir les garder et subvenir complètement à leurs besoins. Si votre rythme de vie rentre dans ce cas de figure, pensez à inscrire le bébé dans une crèche communautaire. Là-bas, il accèdera à tous les soins essentiels, sous la tutelle d’une assistante maternelle agréée par les services du PMI. Il y a différentes natures de crèches : les crèches collectives, les crèches d’entreprises, les crèches familiales… Le fonds de roulement de ce type de crèches relève des dons et des deniers publics.

Inscrire l’enfant dès les premiers mois de la grossesse

La crèche collective est un mode de garde adopté par beaucoup de foyers modernes. Le nombre de places est réduit à une soixantaine d’enfants, ce qui signifie une capacité d’accueil très en-dessous de la demande potentielle. Ainsi, il ne sera pas trop tôt d’inscrire votre bébé dès l’annonce de la grossesse. Il convient d’aborder un grand nombre d’établissements au lieu de se contenter d’une seule crèche. Attention au critère géographique : les crèches accueillent en priorité les enfants résidant dans leur enceinte administrative ! D’habitude, les crèches s’ouvrent du lundi au vendredi, mais vous devez téléphoner le directeur des centres d’accueil, pour connaître les heures de réception et réserver un rendez-vous. Ne pas oublier d’apporter son carnet de grossesse ainsi que les bulletins de paie, lors du premier contact.

Comment préparer l’admission du bébé à la crèche ?

Si vous voulez que votre bébé soit admis dans une crèche, mettez toutes les chances de son côté. Pour avoir lancé une demande d’inscription, l’établissement ne peut pas vous promettre son consentement. Il y a de la coupe aux lèvres, entre ces deux étapes.

Mesures à prendre :

  • Complétude du dossier d’inscription,
  • Confirmation de la venue au monde de l’enfant par une déclaration de naissance,
  • Réalisation de tous les vaccins obligatoires,
  • Suivi de près de la demande d’inscription.